Gael García Bernal, acteur et producteur engagé du cinéma d’auteur latin

Gael García Bernal est né le 30 novembre 1978 à Guadalajara au Mexique et est un acteur et producteur de films. Il a récemment été placé dans la fameuse liste du magazine Time des 100 personnalités les plus influentes au monde.

Gael García Bernal - afrolatino -2

Âgé de seulement 40 ans, Gael García Bernal est reconnu pour être l’une des figures de proue du cinéma d’auteur d’Amérique du Sud. Il a déjà travaillé devant la caméra de beaucoup de très grands réalisateurs en plus d’être à la genèse de plusieurs productions.

De plus, ses prises de position et ses choix de rôles pour des films d’auteur sur des sujets politiques en font une figure engagée du cinéma international dans son pays natal mais plus généralement en Amérique latine. Action !

 

Gael García Bernal, fils d’artistes mexicains

Gael naît dans une famille qui n’est pas inconnue du milieu du cinéma. En effet, son père, José Angel García, est réalisateur alors que sa mère, Patricia Bernal, est actrice et top model. C’est donc tout naturellement qu’il va également se diriger dans cette voie.

Dès son adolescence, il va écumer les auditions et jouer les telenovelas. Il est repéré dans la série Teresa, bien connue pour avoir également révélé une certaine Salma Hayek  et apparaît également dans plusieurs courts-métrages : El Abuelo y yo et De tripas, corazón en 1996.

Gael García Bernal - afrolatino - 1

Après avoir commencé à étudier la philosophie à Mexico, il décidé de prendre une année sabbatique en Europe. Bien lui en a pris ! Il devient ainsi le premier Mexicain à étudier à la  Central School of Speech and Drama de Londres.

 

Ascension rapide dans le cinéma mexicain et américain

Ce n’est qu’au début du siècle qu’il se fera connaître auprès du grand public avec deux rôles dans des longs-métrages mexicains : Amores Perros (qui sera nominé pour l’Oscar du meilleur court-métrage) et Y tu mamá también. Il poursuit ensuite sa carrière aux États-Unis.

En 2004, il crée l’événement en étant présent pour deux films au Festival de Cannes. Il interprète le rôle de Che Guevara dans Diarios de motocicleta et le rôle d’un homosexuel dans La mala educación de Pedro Almodóvar.

Au fur et à mesure de sa carrière, il se spécialise dans le cinéma d’auteur à l’international. Côté cœur, il a deux enfants avec l’actrice Argentine Dolores Fonzi. Séparés en 2014, Gael García Bernal continue de vivre entre Mexico et Buenos Aires.

 

Un acteur engagé pour l’Amérique du Sud 

Preuve de son engagement sud américain, il tient le rôle principal dans le film de Pablo Larraín sorti en 2012 : No. Ce drame Chilien raconte le référendum du dictateur Pinochet en 1988, ouvrant la voie à la transition démocratique chilienne.

Il est également très impliqué au Mexique, et ce, dès son plus jeune âge. En effet, à 14 ans, il rencontrait les peuples indigènes pour leur apprendre à lire. Tandis qu’à 15 ans, il prenait part à des démonstrations de paix avec l’armée zapatiste de libération nationaliste. La raison ? L’autonomie des indigènes du Chiapas, un des symboles de la lutte altermondialiste.

Gael García Bernal - afrolatino -3

En 2010, il dirige avec Marc Siver quatre courts-métrages pour Amnesty International. Cette tétralogie du nom de Los Invisibles raconte les péripéties de migrants au Mexique et aux States. Il est également le narrateur de Human Planet pour les audiences espagnoles de Discovery Channel.

Fils d’une famille d’artistes, Gael García Bernal a déjà bien roulé sa bosse. Surtout pour un acteur et producteur mexicain si jeune. Il est l’un des fers de lance du cinéma d’auteur engagé d’Amérique du Sud.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *